500 MD de garantie en faveur des entreprises touchées par le coronavirus

Dans le cadre de la prise de mesures exceptionnelles, le décret-loi n°6 pour l’année 2020, daté du 16 avril de la même année (JORT n°33), portant sur les mesures fiscales et financières a été promulgué.

Un mécanisme de garantie de prêts aux entreprises en difficulté à cause du COVID-19 a été adopté. Ainsi, l’Etat garantit les crédits bancaires souscrits par les entreprises touchées par la crise. La somme de 500 millions de dinars a été allouée au programme qui se rapporte aux crédits accordés entre début mars et fin décembre 2020. Avec deux ans de grâce, le remboursement se fera dans un délai maximum de sept ans.

Une ligne de refinancement de 300 millions de dinars des crédits souscrits par les entreprises en difficulté a par ailleurs été ouverte par le biais du même décret.


Partagez cet article